L'équipe du Portugal de football Seleção ou Selecção est constituée par une sélection des meilleurs 

" Cristiano Ronaldo "

Footballeurs portugais sous l'égide de la Fédération du Portugal de football.

La Fédération du Portugal de football est fondée en 1914.

Surprise portugaise en 1966                                          

227

Pour leur première participation à une phase finale de Coupe    
du monde, le Portugal tombe dans le groupe du tenant du titre,
le Brésil, de la Hongrie et de la Bulgarie. À la surprise générale,
il termine premier du groupe avec trois victoires contre la
Hongrie (3-1, doublé de José Augusto Torres et but de José
Augusto) puis contre la Bulgarie (3-0, buts de José Augusto
Torres, d’Eusébio et d’Ivan Vutsov et contre le Brésil 3-1
doublé d’Eusébio da Silva Ferreira et but d’António Simões.

Puis en quarts, il affronte l'équipe surprise de cette Coupe du monde : la Corée du Nord. Après vingt-quatre minutes de jeu, les Nord-coréens mènent 3-0, mais cela provoque le réveil des Portugais qui gagnent finalement le match sur le score de 5-3 (but de José Augusto et quadruplé d’Eusébio). En demi-finale l’Angleterre empêche le Portugal d’accéder à la finale, battu 2-1 malgré le but d’Eusébio. Pour la troisième place, Eusébio ouvre la marque contre l’URSS, puis se fait égaliser avant la mi-temps par Eduard Malofeev. Puis deux minutes avant la fin, José Augusto Torres permet de remporter le match sur le score de 2-1. Cela constitue la meilleure performance de l’équipe du Portugal en Coupe du Monde. Avec neuf buts, Eusébio termine meilleur buteur de la compétition.

Football Portugais au niveau mondial 2000 2006
À l’Euro 2000, l’équipe du Portugal de football tombe dans un groupe composé de deux
favoris et d’un outsider : l’Allemagne et l’Angleterre et la Roumanie. A la surprise générale,
l’Angleterre se fait battre par le Portugal (3-2) alors que Beckham et ses coéquipiers semblaient
bien partis pour s'imposer puisqu'ils menaient deux buts à zéro après dix huit minutes de jeu,
puis la Roumanie est battue 1-0 dans les arrêts de jeu, et grâce au triplé de Sergio Conceiçao,
le Portugal s’impose contre l’Allemagne (3-0). Il termine premier de son groupe. En quarts grâce
au doublé de Nuno Gomes, le Portugal bat la Turquie et se qualifie pour les demi-finales. Malgré
l’ouverture du score de Nuno Gomes, la France s’impose 2-1 après prolongation et un but en or
inscrit par Zidane sur penalty, suite à une main du défenseur Abel Xavier.

Paulo Bento devient le nouveau sélectionneur. Après le début calamiteux de la qualification de l'Euro 2012 (match nul contre Chypre 4-4 et défaite face à la Norvège 0-1) , le Portugal semble avoir retrouvé ses couleurs en battant le Danemark (3-1) et l'Islande (3-1), relançant ainsi sa course pour la qualification. Le 17 novembre 2010, l'équipe du Portugal gagne contre l'Espagne (4-0), championne du monde et d'Europe en titre, prenant ainsi sa revanche sur son élimination au mondial face à cette même sélection. Le 26 mars 2011 la sélection portugaise rencontre en match amical le Chili, rencontre qui se solde par un nul (1-1), puis le 29 mars la Finlande qui se termine par une victoire des Lusitaniens (2-0). La machine portugaise semble enfin lancée, le Portugal reçoit alors à domicile le 4 juin, pour son premier match de qualification en 2011, le leader du groupe H : la Norvège, qu'ils battent sur le score de 1-0 (but d'Hélder Postiga ) et s'emparent ainsi de la première place du groupe à la différence de but.

La Renaissance de la Seleção Euro 2012

Portugal

Membre du groupe B (dit de la Mort), face au Danemark, l'Allemagne (vice championne d'Europe en titre) et des Pays-Bas (vices champions du monde en titre), le Portugal voit donc ses chances de qualification amoindris avant même le début de la compétition. Après ces deux matchs de préparations très décevants face à la Macédoine (0-0), puis la Turquie (3-1), le Portugal entame son Euro face à l'Allemagne le 09 juin à Lviv en Ukraine sous les yeux de José Mourinho, Figo et Eusébio. Les Portugais se procurent la première occasion franche du match par l'intermédiaire de Pepe à la 45ème minute, qui place un bon plat du pied au point de penalty, mais ce dernier trouve la barre transversale après un cafouillage dans la défense allemande. En seconde période Mario Gomez ouvre le score pour l'Allemagne à la 73 minute de jeu. De ce fait, les hommes de Bento multiplient les occacions, mais ne parviennent pas à égaliser, malgré un centre dévissé de Nani qui s'écrase à nouveau sur la barre de Manuel Neuer. Au terme de ce premier match de poule les Portugais s'inclinent sur le score de 1-0 malgré un match globalement équilibré et se voient donc contraint de remporter les deux dernières rencontres pour se qualifier.Le 13 juin, les Lusitaniens affrontent le Danemark dans un match déjà décisif pour la suite de la compétition. Les Portugais parviennent à s'imposer (3-2) grâce à des réalisations de Pepe, Hélder Postiga et Varela. Cristiano Ronaldo passe une soirée cauchemardesque à Lviv. Le capitaine a bien failli devenir un héros malheureux lors de cette rencontre puisqu'à deux reprises, il vendange la balle de 3-1, notamment suite à un face à face dans lequel de manière incompréhensible il envoie son ballon hors cadre. Suite à cette victoire les Portugais peuvent donc de nouveaux espérer une qualification pour les quarts de finale.
Le 17 juin, les Portugais affrontent les Pays-Bas à Kharkiv en dernier match de poule. Mené par les hollandais dès la 11 minute de jeu suite à l'ouverture du score de Van der Vaart, la Seleção parvient à retourner la situation en s'imposant sur le score de 2-1 suite à un doublet de Cristiano Ronaldo qui réalise un très bon match en touchant à deux reprises le poteaux de Maarten Stekelenburg. Suite à deux victoires et une défaite, les Portugais finissent deuxième de leur groupe et se qualifient ainsi pour les quarts de finale. Ayant terminé second du groupe B, la Seleção rencontrent donc le premier du groupe A, la République tchèque.
Le 21 juin, les Portugais affrontent donc les Tchèques à Varsovie en quarts de finale. Au terme de ce premier Quart de finale, les Portugais réalisent un bon match en s'imposant sur le score de 1-0. Au court d'une première période de jeu difficile, les Portugais parviennent difficilement à dominer les Tchèques très solides. Les Portugais parviennent à prendre l'avantage suite à la sortie sur blessure de Hélder Postiga à la 40 minute de jeu. Durant toute la seconde période la Seleção multiplie les occasions suite à l'entrée de Hugo Almeida en pointe. Cristiano Ronaldo réalise un très bon match en touchant à deux reprises le poteau de Petr Čech et parvient donc à inscrire le seul but (tête plongeante) de la rencontre suite à une passe décisive de João Moutinho dans la surface de réparation à la 79 minute de jeu.

Cristiano Ronaldo

Contrairement aux saisons précédentes, Ronaldo réalise une excellente pré-saison où il marque 7 buts. Le Real Madrid remporte le World Football Challenge 2011. Lors de la SuperCopa perdue 5-4 (2-2;3-2), Ronaldo réalise deux prestations assez moyennes mais marque lors du match retour.
Il réalise un début de saison canon en Liga avec un triplé à Saragosse, et engage la lutte pour le Pichichi. En Ligue des Champions, il marque 3 buts en 4 matchs de groupe, dont ses 99e et 100e buts sous le maillot du Real Madrid à Lyon. Ronaldo marque rapidement 17 buts en Liga avant le clasico. Meilleur buteur et leader, Cristiano y réalise une des pires prestations de sa carrière, il est même noté 1/10 par le journal madrilène Marca. Il se relance 3 jours plus tard face à Ponferradina en Coupe puis un triplé à Séville.
Le 9 janvier 2012, il est classé pour la troisième fois de sa carrière second au Ballon d'or. Comme en 2009, il est second derrière Lionel Messi, qui obtient son troisième ballon d'or. Au retour de la trêve, Ronaldo est dans une période avide de buts. Il retrouve le chemin des filets face au Barca : il ouvre le score au match aller (1-2) puis relance le match au Camp Nou (menés 2-0, les madrilènes reviennent à 2-2 mais n'arrivent pas à marquer le but de la qualification)33. Suite à cette élimination, il bat un nouveau record, 23 buts en une phase aller de Liga34, avant de battre son propre record de la saison passée quelques semaines plus tard en atteingnant les 41 buts. En Ligue des Champions, il atteint rapidement les 8 buts grâce à ses 3 buts face au CSKA Moscou et son doublé face à l'APOEL Nicosie. Une semaine avant le clasico, Cristiano marque un triplé important lors du derby face à l'Atletico Madrid à Vincente Calderon, permettant au Real Madrid de l'emporter 4-1 et de conserver 4 points d'avance sur les catalans. fr.wikipedia.org

 

CristianoLors des demi-finales serrées entre Bayern Munich et le Real Madrid, Ronaldo délivre une passe décisive au match aller (perdu 2-1) puis marque un doublé au match retour (2-1), mais manque son tir au but. La séance est remportée par le Bayern, éliminant le Real Madrid, tout comme Chelsea qui avait éliminé le FC Barcelone 24 heures plus tôt. Entre les deux matchs, Cristiano marque également le but de la victoire face au FC Barcelone (2-1), permettant au Real Madrid d'être sacré champion dès la 35e journée à Bilbao (3-0). Ronaldo, lui, perd le titre de meilleur buteur au profit de Léo Messi (50 buts), mais devient le premier joueur de la Liga à marquer contre les 19 équipes du championnat espagnol.
2012-2013
Ronaldo débute sa saison en gagnant la SuperCopa face au FC Barcelone. Il y marque 2 buts et égale le record d'Ivan Zamorano en marquant 5 buts en 5 clasico consécutifs. Le premier succès de la saison en Liga pour le Real Madrid se marque d'une victoire 3-0 à Grenade, Cristiano Ronaldo auteur d'un doublé. Malgré un début de saison compliqué en Liga, le Real Madrid remporte son premier match de Ligue des Champions face à Manchester City Ronaldo y marque le but de la victoire (3-2) à la 90
Le 3 octobre Cristiano marque son premier triplé en Ligue des Champions face à l'Ajax d'Amsterdam. Puis, 7 octobre, Cristiano marque un doublé face au FC Barcelone au Camp Nou en Liga et bat le record d'Ivan Zamorano en marquant au moins 7 buts en 6 clasico consécutifs.
Malgré des résultats instables, le Real Madrid remporte  1er décembre le derby face à l'Atlético Madrid 2-0 à domicile. Ronaldo y ouvre le score sur coup franc et réalise une passe décisive pour Mesut Özil.

#Cristiano Ronaldo